Loading...

 

ActualitésAstrologieSolstice d’été et éclipse solaire: laissons-nous faire!

20/06/2020by Planetavenue

La saison des éclipses bat son plein. Le 21 juin 2020, à 6h41 (T.U.), la Lune rejoint le Soleil sur le degré 0° du Cancer. Plusieurs symboles très forts se rattachent à cette journée, qui annonce l’arrivée de l’été.

En effet, cette Nouvelle Lune s’accompagne d’une éclipse solaire annulaire. Techniquement, c’est le cas lorsque la rencontre des deux luminaires se fait près de l’axe des Nœuds lunaires, ce qui a eu lieu le 20 juin, soit la veille. Or, il se trouve que le Nœud Nord de la Lune est entré en Gémeaux au mois de mai (comme il progresse dans le sens contraire de la roue du zodiaque, il se trouve actuellement à 29° des Gémeaux). Tandis que le Soleil, suivi par la Lune arrivent des Gémeaux, passent sur le Nœud Nord, et se rejoignent donc à 0° du Cancer.

Lorsqu’une Nouvelle Lune se produit à l’entrée d’un signe, qui plus est, lorsque ce dernier correspond, comme c’est le cas ce 21 juin, au solstice d’été, elle doit se voir comme le passage d’un seuil symbolique. Le Nœud Nord, qui était depuis dix-huit mois en Cancer, a juste le temps de livrer un message au Soleil et à la Lune: «Il faut maintenant s’immerger dans l’énergie du Cancer».

De plus, le Soleil va devoir, cette fois, se plier à la loi de la Lune, qui règne sur le Cancer et qui éclipse l’astre du jour. En termes simples, cela veut dire que nous devons lâcher un peu de notre trop-plein d’énergie masculine. Il nous faut «baisser d’un ton» nos revendications et nous abandonner, pour retrouver un calme réceptif. C’est en faisant le vide que nous pourrons accueillir une recharge d’énergie, comme une batterie, plutôt que de mouliner comme un appareil en surchauffe.

A ceci, s’ajoute le fait que les autres planètes ont presque toutes choisi de ralentir le rythme depuis le mois de mai. Actuellement, Mercure est entré en rétrogradation le 18 juin, tandis que Vénus est aussi rétrograde depuis le 13 mai. Voilà déjà deux planètes rapides qui opèrent sur ce mode en même temps, ce qui est très rare. Nous retrouvons d’ailleurs un complément au message symbolique donné par les Nœuds, car Mercure, gouverneur des Gémeaux, est aussi rétrograde en Cancer. En messager des Dieux, la planète nous chuchote l’importance de ne plus nous disperser et nous invite à écouter notre voix intérieure (le Cancer est un signe introspectif).

Même les planètes collectives sont presque toutes en rétrogradation:  Jupiter, Saturne et Pluton. Même Neptune sera rétrograde dès le 23 juin (!) A ceci, s’ajoute le fait que le fougueux Mars, même direct, est pris dans les eaux des Poissons, tandis qu’Uranus, en Taureau, doit aussi composer avec la lourdeur de l’élément terre.

Voilà en quelques mots les indices de ce moment très particulier que nous allons vivre, dans une année qui l’est tout autant. Il y aurait encore beaucoup plus à dire au sujet de cette date du 21 juin 2020, mais retenons déjà un conseil simple. Tout nous invite à ralentir le rythme, à la jouer «cool», sans prise de tête. A retrouver notre famille, à lire, à nous balader, à méditer. Sans folies. Il sera temps de briller plus tard au courant de l’été – avec un mois d’août électrique- mais pour l’heure, c’est repos!

https://www.planetavenue.com/wp-content/uploads/2018/02/white_divider_bottom.png

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux

error: Content is protected !!