Loading...

 

ActualitésAstrologiePleine Lune du 8 avril: action concertée malgré les craintes.

07/04/2020by Planetavenue

C’est dans la nuit prochaine, le 8 avril, et à 2h35 du matin que se tient la prochaine Pleine Lune. Elle sera d’ailleurs très belle à voir, puisqu’il s’agira d’une Super Pleine Lune, c’est-à-dire qu’elle nous paraîtra très grosse, du fait de sa proximité avec la Terre. Elle est également dite Pleine Lune rose, en référence non pas à sa couleur (dommage !) mais bien à cette période de l’année où la nature printanière revit et est en fleurs.

Cette carte du ciel stigmatise le pouvoir masculin Bélier, représenté par le Soleil à 18° du signe, et le pouvoir féminin de la Lune, qui lui fait face sur le même degré, en Balance. Il s’agira de trouver un subtil équilibre entre l’envie de se battre, d’aller de l’avant, avec l’impatience du guerrier, et la retenue qu’il convient de garder. Nous devons voir au-delà de notre propre personne pour nous focaliser sur les autres. De quoi ont-ils besoin? Comment leur accorder suffisamment d’attention sans passer pour un faible ou un lâche? Voilà quelques-unes des questions archétypiques de cette opposition Bélier/Balance.

Cette année, la Pleine Lune met aussi en avant le rôle de Mars (maître du Soleil en Bélier) qui vient d’entrer en Verseau. Dans le onzième signe, Mars s’intéresse, pour sa part, aux enjeux qui touchent les groupes. Toutefois, Mars est en conjonction avec Saturne. Cette dernière planète, transpersonnelle, a déjà joué un rôle clé tout au long de ces derniers mois, nous contraignant à passer sous son joug, lorsqu’elle était en Capricorne et plus encore, lors de cette fameuse conjonction du 11 janvier denier avec Pluton. C’est l’empreinte collective qui marque le plus fortement l’humanité pour cette année 2020.

Il est vrai que Saturne, étant entré le 31 mars en Verseau, change un peu de rôle. Nous allons moins avoir affaire à l’implacable juge qui passe notre vie au crible et qui nous a demandé de mettre fin à nos systèmes (de valeur, de travail, de gouvernance). En Verseau, Saturne prend davantage le profil du vieux savant qui cherche des solutions dans le secret de son laboratoire. Avec Mars, ce Saturne cherche des solutions concrètes, il ne fait pas de la recherche fondamentale! Par contre, et comme rien n’est facile cette année, Saturne et Mars sont tous deux en conflit (carré) avec Uranus: en d’autres termes, il y a un peu d’anarchie dans tout ce foisonnement de projets et de solutions que nous imaginons pour aborder l’étape suivante de la crise du coronavirus.

Le plus positif, dans cette lunaison, vient de Mercure. La planète de l’intelligence et du commerce forme de beaux aspects dans le ciel du 8 avril. Elle est sextile au duo Jupiter et Pluton, qui viennent d’ailleurs de se rencontrer de manière exacte le 5 avril, entamant un nouveau cycle. Ces deux géantes vont aussi contribuer à induire un nouveau contexte qui va se mettre en place pour les prochains mois et sur lequel nous reviendrons dans un autre billet. Car, inutile de le dire, il se passe beaucoup de choses dans le ciel, en ce début d’avril. Ce qui n’étonnera personne au vu de la situation mondiale. Mais, pour regarder le futur immédiat avec un optimisme raisonnable, disons que ce sont plutôt des signaux d’ouverture positive, malgré les épreuves et les peurs qu’il ne faut pas nier.

 

https://www.planetavenue.com/wp-content/uploads/2018/02/white_divider_bottom.png

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux

error: Content is protected !!