Loading...

 

ActualitésAspects planétairesAstrologieCe que disent les Nœuds lunaires à propos du confinement

30/03/2020by Planetavenue

Savez-vous ce que sont les Nœuds lunaires?

Techniquement, c’est un peu complexe à expliquer mais voici ce qu’il faut retenir. Les Nœuds lunaires ne sont pas des corps physiques. Il s’agit de points fictifs, qui se rapportent aux mouvements de la Lune et du Soleil, vus depuis la Terre. Ils sont peut-être invisibles mais ne sont pas pour autant de la science-fiction! Dans le ciel, le chemin parcouru par la Lune et par le Soleil ne sont pas superposables, ils sont légèrement inclinés l’un par rapport à l’autre. Ces deux mouvements (en formes d’ellipses) se croisent à deux endroits diamétralement opposés. Cette intersection située où la Lune monte est le Nœud Nord et celle où elle descend en croisant l’écliptique est le Nœud Sud.

Notons enfin que l’axe des Nœuds lunaires effectue aussi le tour du zodiaque, comme n’importe quelle planète, à la différence majeure que ce parcours se fait dans l’ordre inverse (soit dans le sens des aiguilles d’une montre, c’est-à-dire des Poissons au Bélier).

> Interprétation astrologique.

Pour faire tout aussi court, disons que la tradition astrologique attribue à cet axe – le Nœud Nord étant toujours opposé au Nœud Sud-  le soin de décrire notre mission de vie. Ceux qui adhèrent à la vision karmique les utilisent beaucoup (notamment en astrologie indienne) mais il est aussi possible, et tout aussi intéressant, de les interpréter comme un langage métaphorique de notre évolution. L’étude des Nœuds va nos donner une direction, une mission de vie. A ce titre, le Nœud Nord représente le but à atteindre: le signe et la maison où il se trouve à la naissance nous donne notre idéal d’incarnation ultime. Le Nœud Sud, quant à lui, représente notre bagage inné. Il condense ce que nous avons amené avec nous (d’une vie antérieure ou par héritage génétique). Nous savons d’instinct utilise ce potentiel pour avancer mais nous avons tout intérêt à nous débarrasser des travers qui vont de pair.

Enfin, la position des Nœuds lunaires nous renseigne aussi sur le destin collectif. Or, depuis un peu plus d’un an, ne voilà-t-il pas que le Nœud Sud s’est installé en Capricorne, ce signe tellement occupé par une foule de planètes en ce moment, et surtout par la fameuse conjonction de Saturne et de Pluton (exacte depuis le 12 janvier 2020)!

Tandis que le Nœud Nord – soit notre but ultime, actuel et collectif- se trouve, en Cancer (le signe opposé au Capricorne).

> Le message astral est clair.

Nous avions pris l’habitude de vivre dans un monde très Capricorne, dominé par le travail et les responsabilités.

Actuellement, ce monde est remis en cause. Nous ressentons très fortement le besoin de changer tout ce qui touche à nos grandes institutions, politiques et financières. L’an dernier, nous avions ainsi vu, lors du passage de Saturne sur ce Nœud Sud en Capricorne, de multiples preuves à travers le monde du ras-le-bol des populations, des frustrations collectives (à tort ou à raison. Comme nous l’avons tous constaté, les événements récents nous poussent même au paroxysme de cette influence – ce qui n’a rien d’étonnant au vu de l’amas en Capricorne.

Avec la crise du coronavirus, nous avons été tous subitement amenés à vivre selon les diktats du Cancer: il a fallu opérer un retour au foyer et à sa famille.

A cause du coronavirus, nous voilà pour la première fois, et c’est sans précédent pour l’humanité, obligés de rester le plus possible chez nous. Stay at home! Voilà le mot d’ordre que nous nous passons tous.

Le confinement nous semble être la seule solution pour nous mettre à l’abri des ravages de cette épidémie et le seul moyen de protéger les plus faibles, les anciens. C’est bien le rôle typique du Cancer.

 

Nous voilà donc confinés. Obligés d’apprendre ou de réapprendre à fonctionner en vase-clos, à inventer des recettes de cuisine, à élaborer un programme scolaire. A nous dorloter.

Nous voilà confinés, retrouvant, en somme, la position fœtale dans le ventre de notre Mère la Terre.

Au-delà des peurs, il ne faudrait pourtant pas que celles-ci nous enferment dans les travers du Cancer, soit le repli excessif, la régression. N’oublions pas que l’axe des Nœuds est un chemin à parcourir e que tout est question de dosage, d’apprentissage à petits pas. Il ne s’agit donc pas de rejeter massivement les acquis du Capricorne – le travail, les structures patiemment construites- mais bien de voir ce qui ne fonctionne plus et ce qui doit être nuancé.

Demain, le retour à l’école de la vie.

Mais alors, où allons-nous?

Nous aurons l’occasion d’en parler dans d’autres articles, car les chemins possibles sont divers et que tout se construit au fil des jours.

Mais si nous revenons à cette position des Nœuds lunaires, il est déjà important de savoir qu’ils vont changer de signes sous peu.

> Ce printemps, le Nœud Nord va en effet entrer en Gémeaux et le Nœud Sud en Sagittaire.

> Le passage s’effectue du Cancer aux Gémeaux entre le 6 mai et le 6 juin selon que l’on retienne le calcul du nœud Nord vrai ou moyen)

> Tandis que le Nœud Sud passe du Capricorne au Sagittaire durant la même période.

> Il est donc vraisemblable que cela corresponde, progressivement du moins, à la levée des mesures de confinement. 

Si nous ne pouvons pas garantir que les interdictions de sortir de chez soi seront levées, il faut au moins relever que le mood général dominant va changer.

Nous aurons de plus en plus les fourmis dans les jambes et au moins, l’envie de renouer les contacts simples et directs avec notre voisinage.

Selon le même processus de balancier déjà expliqué, à savoir qu’il faudra remettre en cause les symboles relatifs au Sagittaire pour valoriser les valeurs des Gémeaux, voici ce qui va nous animer depuis ce début d’été et jusqu’en janvier 2022.

Nous allons devoir un peu lever le pied sur les grandes ambitions de monde globalisé, sur le lointain et les vertus de l’exotisme. Ce sont des acquis mais il faudra les réévaluer. Les longs courriers « juste pour le fun » auront moins la cote: le terrain de jeu sera le jardin d’à côté.

 

Nous aurons envie de retrouver de la liberté mais à dose contrôlable, facile à vivre. Les villes et les écoles – lieux typiquement Gémeaux- vont se réanimer progressivement. La soif d’échanges, de culture, ment n’en sera que plus grande après le confinement. Du moins nous devrions tendre vers ce type de valeurs, mais en évitant de tomber dans les pièges Gémeaux, comme le manque de constance et l’éparpillement.

Rappelons-nous que les Nœuds lunaires sont un cadeau du ciel: ils nous montrent une voie philosophique. Leur nouvelle position (Nœud Nord Gémeaux-Nœud Sud Sagittaire) doit se voir comme une invitation à jouer avec la vie. Ou comme une nouvelle adolescence collective!

https://www.planetavenue.com/wp-content/uploads/2018/02/white_divider_bottom.png

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux

error: Content is protected !!