Loading...

 

ActualitésAspects planétairesAstrologiePrévisions astrologiquesNouvelle Lune du 16 octobre: les tensions à leur apogée.

14/10/2020by Planetavenue

Mieux vaut prévenir que guérir! Comme annoncé dans nos billets précédents, ce mois d’octobre, et tout particulièrement la Nouvelle Lune du 16 octobre, entraîne un climat exacerbé.

Pourquoi? Parce que la Lune rejoint le Soleil à 23° de la Balance, formant un carré à Mars en Bélier et un autre carré au trio de planètes en Capricorne. L’aspect est même presque exact avec Pluton.

Il y a donc, malheureusement, le spectre d’une transformation radicale, mal vécue, suscitant des réactions hostiles, avec un Mars en Bélier toujours rétrograde. Le mieux à faire, c’est de limiter les interactions sociales – et pas seulement pour des raisons sanitaires, mais aussi parce que le ton peut vite monter et les incompréhensions peuvent conduire à des ruptures.

 

Comme si cela ne suffisait pas, Mercure vient d’entrer en rétrogradation à 6° du Scorpion. Ce phénomène apparent, qui donne l’impression que la planète revient sur ses pas, se produit, certes, trois fois par année. Mais placée en Scorpion, signe gouverné par Pluton – dont nous venons de parler plus haut du rôle impliqué dans la Nouvelle Lune- Mercure fait qu’un sentiment néfaste et radical envahit notre mental. A noter que nous le sentons depuis quelques jours, puisque Mercure est déjà passé dans sa zone d’ombre, c’est-à-dire sur les degrés où il va rétrograder.

Pour sauver un peu ce tableau bien sombre, deux aspects positifs sont tout de même à retenir. Vénus forme un joli trigone à Jupiter et va même entrer en lien positif avec les deux autres planètes en Capricorne ces prochains jours. En Vierge, Vénus favorise une approche pratique des enjeux affectifs et ne tombe pas dans l’irréalité.

 

Et puis, il y a le sextile Jupiter-Neptune dont nous avons parlé le 12 octobre, encore actif, qui nous pousse à la compassion.

Gardons courage: le mauvais moment à passer se présente maintenant. Les choses se décanteront légèrement (pas plus, ne rêvons pas) le mois prochain. Plus que jamais, il s’agit de miser sur notre capacité de résilience.

Bonne lunaison à vous, cultivez votre résistance et votre capacité d’accueil.

https://www.planetavenue.com/wp-content/uploads/2018/02/white_divider_bottom.png

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux

error: Content is protected !!