Loading...

 

Le coup de clairon de la rentrée avec Mars en Gémeaux!

19/08/2022by Planetavenue

Ça y est!!! Un des mouvements planétaires-phare de l’année 2022 arrive enfin!

Comme c’est le cas tous les deux ans, Mars va en effet séjourner plus longtemps dans un signe que d’habitude. Tout simplement, parce qu’il y effectue sa boucle de rétrogradation.

Or, cette année, c’est en Gémeaux que cela se passe, du 20 août 2022 -date de son entrée dans le signe- jusqu’au 25 mars 2023. Habituellement, Mars traverse un signe en deux mois, c’est dire si le «menu» qu’il nous propose s’annonce palpitant et d’une durée exceptionnelle.

Bien entendu, ce sont les natifs des Gémeaux qui sont impactés en premier lieu, surtout ceux du premier décan (nés entre le 21 et le 31 mai, environ, soit dans les 10 premiers ° du signe). Mais avant d’en dire plus, voyons un peu le programme.

Dans le troisième signe du zodiaque, Mars retrouve un terrain qui lui convient bien. Les Gémeaux sont en effet associés à la vitesse et au mouvement. La planète va donc un peu s’alléger des effets musculeux qu’elle nous a montré lros de son transit en Bélier et en Taureau, soit depuis environ 4 mois.

Tout d’abord, notons que le principe d’action, que représente Mars, va être soutenu par la pensée, en Gémeaux. Ensuite, l’énergie de conquête va se porter sur les domaines typiques du signe. On peut en énumérer quelques-uns: la communication, les écrits, les études, les petits déplacements, le commerce, les échanges entre voisins, frères et sœurs.

Signe printanier, les Gémeaux ont tendance à multiplier les contacts et les sujets d’intérêt, passant de l’un à l’autre avec une facilité déconcertante. En d’autres termes, le type pur Gémeaux est un génie du zapping. Il a de l’adresse verbale et manuelle et retombe généralement sur ses pieds comme un chat.

Maîtriser Mars, mode d’emploi

Mars, qui aurait tendance à être frontal et sans nuances va, pendant son transit dans ce signe, se colorer momentanément de ces valeurs. Par chance, elles lui conviennent, globalement. Soit dit autrement: Mars est à l’aise en Gémeaux. Il va pouvoir canaliser sa force dans plusieurs directions, bénéficier de l’enthousiasme de ce signe qui papillonne. Voilà pour le côté positif.

Lorsque les autres aspects ajouteront des tensions, Mars peut générer des crises nerveuses, du stress, de la tension et de la fatigue. Aussi, il va nous falloir veiller à bien prendre les virages – même si en Gémeaux, Mars n’aime pas trop se préparer, il préfère tester et foncer.

Cela peut être de reprendre la pratique d’un sport, surtout s’il se déroule en groupe. Cela tombe bien, pouvons-nous penser. Autant garder l’élan et le dynamisme des vacances à l’heure de la rentrée.

 

 

Ces conseils d’adressent avant tout à ceux qui ont des projets sur le feu, car ils seront pris dans un véritable tourbillon. Il leur faudra trouver du temps pour prendre un peu de recul et ne pas se laisser entraîner par une valse sans fin de nouveaux contacts. Il nous faudra tous trouver du temps pour nous poser et surtout, respirer. Les poumons étant représentés par les Gémeaux, cela nous fera beaucoup de bien. Voilà pour les premières perspectives d’un automne qui s’annonce chaud-chaud mais super passionnant à vivre.

Dans un prochain article, nous allons revenir sur les transits à suivre et sur les effets pour les différents signes. Mais d’ici là, bienvenue à Mars en Gémeaux!

 

https://www.planetavenue.com/wp-content/uploads/2018/02/white_divider_bottom.png

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux

error: Content is protected !!