Loading...

 

ActualitésAspects planétairesSociétéLa Nouvelle Lune, les stars du tennis et la solidarité.

23/01/2020by Planetavenue

La Lune rencontre  le Soleil à 4° du Verseau le 24 janvier, à 21h44, heure universelle. Dans ce signe tourné vers l’avenir, du changement s’annonce à nous. Tant mieux! Nous sortons  un peu d’un début d’année assez lourd, du fait de la prédominance des énergies Capricorne. Heureusement, la Lune et le Soleil se chargent d’animer la séance, en formant un carré exact avec Uranus en Taureau.

Qu’est-ce que cela nous évoque?  Dans le cas présent, Uranus, qui est d’ailleurs le maître du Verseau, est par essence «antisystème». Cette précision est accentuée par l’aspect de tension (le carré) qui focalise notre attention.

Voilà donc Uranus qui nous pose un défi et nous suggère, à notre sens, de choisir une voie différente que celle consistant à être un Verseau mal dégrossi. C’est-à-dire à tomber dans le piège classique des révolutionnaires: le totalitarisme ou la tendance à faire table rase de tout ce qui se rapporte à la puissance et aux puissants (symbolisés par le signe Lion qui lui fait face).

Forêts en feu: la réponse du monde du tennis.

L’Australian Open, qui se déroule en ce moment à Melbourne, illustre bien les voies positives qu’il faudrait choisir. Alors que le gratin du tennis mondial s’affronte pour le premier Grand Chelem de l’année, nous avons droit à de l’inédit, à cause des incendies récents. On le doit à Nick Kyrgios, un joueur du pays, né le 27 avril 1995.

Il se trouve que Nick Kyrgios est directement impacté par cette lunaison, puisqu’il a un Soleil de naissance à 6° du Taureau – donc transité par Uranus pour une assez longue période- et un Uranus natal, situé quant à lui à 0° du Verseau. Nick Kyrgios est donc un Taureau uranien dont le thème reprend les codes du ciel actuel. On pourrait même évoquer son Neptune fin Capricorne, qui subit les transits de ce début d’année de Pluton/Saturne.

Le coeur du bad boy. 

En d’autres termes, tout coïncidait pour que le «bad boy» du tennis australien, pour une fois, ne s’insurge pas contre le système de l’ATP. Il montre qu’il en a gros sur le cœur, au point d’avoir l’idée de lancer un appel en faveur de dons. Bien vu, car ses collègues du tennis sont pour la plupart bien lotis financièrement. Et il a réussi ! Il a déclenché une vague de solidarité impressionnante. En d’autres termes, Nick Kyrgios a su titiller l’orgueil des uns à des fins utiles, tout en mettant de côté ses colères de Taureau…

A chacun de nous d’y méditer et de voir si on peut appliquer de telles méthodes à notre échelle!

https://www.planetavenue.com/wp-content/uploads/2018/02/white_divider_bottom.png

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux

error: Content is protected !!