Loading...

 

ActualitésAspects planétairesAstrologiePrévisions astrologiquesEclipse du 14 décembre: ne pas craindre l’inconnu.

12/12/2020by Planetavenue

Cette dernière Nouvelle Lune de l’année nous offre une éclipse solaire totale. Elle suit l’éclipse lunaire pénombrale du 30 novembre dernier, mais s’annonce, si l’on veut, plus forte que celle-ci. En effet, l’énergie Yang du Soleil Sagittaire est complètement occultée par la Lune dans le même signe. Mercure est aussi impliqué dans cet assemblage: il se rapproche des luminaires, en conjonction à 3° d’orbe le jour de la Nouvelle-Lune, c’est-à-dire le14 décembre, à 16h16 (T.U). Ce trio de planètes en feu se trouve extrêmement bien relié à Mars en Bélier, qui est redevenu direct depuis un mois, jour pour jour.

A notre avis, la puissance et la combativité reprennent le dessus, malgré certains obstacles mal définis, symbolisés par le carré de Neptune. D’ici quelques jours, le contexte va d’ailleurs radicalement changer de ce que nous venons de vire depuis le début 2020. Cela ne veut pas dire que tout va se résoudre d’un seul coup, car selon notre conception de l’astrologie, le climat astral indique surtout des énergies à prendre si on est capable d’en saisir l’essence, non un destin écrit par avance. En l’occurrence, après un automne très difficile et lourd, où l’on a souvent évoqué l’image d’un tunnel sans fin, voici en fin les prémices de la lumière d’un renouveau.

Parce que cette Nouvelle Lune se perfectionne en Sagittaire, peut-être vaut-il la peine de s’arrêter un instant sur l’image symbolisée par ce signe: celle d’un centaure, qui tire une flèche. Cet homme-cheval, qui reste bien ancré sur la terre ferme, bande son arc vers les étoiles. En fait, il ne vise pas du tout une cible, avec l’exigence de perfection qu’aurait, par exemple, la Vierge. Au contraire, le fougueux Sagittaire envoie sa flèche loin au-dessus de sa tête, presque «n’importe où» au firmament, sans s’arrêter de galoper. C’est la preuve d’une confiance en l’avenir très solide. Il y a de l’exubérance et de la fierté dans ce geste, ainsi qu’un peu de défi.

 

Dans le cas qui nous occupe, c’est-à-dire de la symbolique de cette Nouvelle Lune et éclipse du 14 décembre, nous devons comprendre que ce Soleil caché par la Lune a tout intérêt à se fier à ses émotions et à ne pas avoir peur du brouillard (Neptune) ni de la nuit (l’éclipse). Il nous faut continuer à agir, à garder la flamme en un avenir où il faudra exprimer nos capacités d’élévation.

https://www.planetavenue.com/wp-content/uploads/2018/02/white_divider_bottom.png

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux

error: Content is protected !!