Loading...

 

ActualitésAstrologiePleine Lune du 5 juin: paroles, paroles…

04/06/2020by Planetavenue

Dans l’allégresse du déconfinement, la Pleine Lune du 5 juin a tendance à nous faire jouer les girouettes. Elle se forme au milieu du Sagittaire, face au Soleil à 16° des Gémeaux. De la carte astrologique de ce jour, deux éléments majeurs ressortent:

-Mars et Neptune forment un aspect de tension aux deux luminaires, le premier se trouvant à 14° des Poissons et l’autre à 20°. Cette figure astrale, hautement énergétique, met donc au défi les deux luminaires, déjà opposés. Cela signifie aussi que l’accent est mis sur le mode «mutable», c’est-à-dire celui qui définit les signes marquant durant leur période la transition vers une nouvelle saison: Gémeaux, Vierge, Sagittaire et Poissons. Par association, ces signes se rapportent au changement. Pour schématiser, on loue leurs qualités d’adaptation et leur capacité à communiquer. Tandis que leurs défauts sont la confusion, le désordre ou l’agitation.

Si nous faisons déjà la synthèse des quatre planètes impliquées, Soleil, Lune, Mars et Neptune, il est intéressant de noter que deux d’entre elles – le Soleil et Mars- représentent la capacité d’action et l’énergie de type Yang, virile. Tandis que les deux autres -Lune et Neptune- sont plutôt réceptives. Or, cette carte du ciel du 5 juin voit s’affronter des associations hétéroclites: Mars et Neptune d’une part, et l’opposition Lune-Soleil de l’autre. Le résultat est assez évident. Le Soleil en Gémeaux a l’énergie remuante du printemps, il a envie de papillonner, se réjouissant de retrouver ses repères, dans son environnement proche. La Lune, en face, le regarde perplexe, car elle a de plus grandes ambitions et veut voir plus loin. Mars, quant à lui, donne des coups de boutoir qui se transforment en coups d’épée dans l’eau. Enfin Neptune s’arrange pour jeter un voile de flou ou sur tous ces projets ou de créer des malentendus. Bref, il y a de quoi stresser et le pire, c’est que l’agitation sera inutile.

-L’autre fait remarquable de cette Pleine Lune se rapporte au rôle de Vénus. La planète, qui est entrée en Gémeaux le 3 avril dernier et qui y demeurera jusqu’au 7 août, effectue sa rétrogradation et dans son mouvement, forme une belle conjonction avec le Soleil, qui a été exacte le 3 juin. Cet aspect, qui survient chaque un an et demi environ, s’appelle le Venus Star Point. En d’autres termes, la planète de l’amour et de la beauté vient de recommencer un tout nouveau cycle se rapportant aux domaines qu’elle gouverne. Nous allons donc pouvoir enclencher un repositionnement – en amour, dans ce qui touche à la séduction mais aussi à notre valeur propre- qui va se déployer pendant un an et demi.

The full moon is seen from a willow forest with natural flare

Moralité, cette Pleine Lune, qui s’assortit encore d’une éclipse pénombrale marque un moment important. Pour beaucoup, les enjeux et les désirs sont sans doute flous ou difficiles à s’exprimer (voire à sa concrétiser). Mais en le sachant, il faut donc faire un effort d’expression et de patience pour que tout aille bien. Il est clair que les natifs des Gémeaux, Sagittaire et Poissons – ou tous ceux qui ont des planètes ou points importants dans ces signes- sont plus particulièrement concernés. Ils auront sans doute à vivre quelque chose d’important autour de cette date.

https://www.planetavenue.com/wp-content/uploads/2018/02/white_divider_bottom.png

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux

error: Content is protected !!