Loading...

 

ActualitésAspects planétairesPleine Lune du 21 janvier : s’alléger et retrouver du plaisir

20/01/2019by Planetavenue

Voilà une première Pleine Lune de l’année qui ne passe pas inaperçue. Tout d’abord, elle se double d’une éclipse totale – la dernière avant 2022- mais surtout, elle nous présente des défis intéressants, car contradictoires.

Il faut ainsi noter que le Soleil vient d’entrer en Verseau, tandis que la Lune en face arrive tout juste en Lion. Cette opposition implique Mercure et les Nœuds lunaires (toujours le cas quand il y a une éclipse) mais ceux-ci se trouvent sur un autre axe –soit Capricorne-Cancer.

Il s’agit donc d’une sorte d’opposition « masquée » qui montre l’envie de tourner la page pour s’alléger : nous sortons de la saison Capricorne, où se signe est encore très occupé (Saturne-Pluton et Mercure) pour entrer dans le signe novateur et sans contraintes qu’est le Verseau.

De l’autre côté, le Nœud lunaire Nord en Cancer nous incitait à nous blottir dans notre cocon pendant ces derniers jours, où la montée des énergies de la Pleine Lune s’est fait sentir pour beaucoup d’entre nous. Or, la Lune qui passe en Lion, signe plein d’assurance, également en rapport avec les loisirs, montre clairement que nous en avons marre des contraintes et que nous voulons retrouver une certaine joie de vivre. C’est d’ailleurs particulièrement vrai pour les signes de feu (Bélier-Lion-Sagittaire) puisqu’une belle conjonction Jupiter-Vénus se forme en Sagittaire, bien reliée à Mars en Bélier. Le printemps avant l’heure?

Ce joli programme, on l’adopterait bien tel quel, n’est-ce pas. Pourtant, le projet ne s’annonce pas aussi facile. Dans la vie, on le sait bien, il est impossible de passer radicalement de la nuit à la lumière; des contraintes à l’innocence; des dettes du passé au renouveau. Bref, on sent quand même dans l’air des indices positifs mais parfois au prix de rappels pénibles: le Capricorne n’a pas fini de nous rappeler à l’ordre avec le poids des réalités. Ce n’est pas que ce signe porte à lui seul la responsabilité de nous refroidir (encore que… ) mais c’est surtout parce que les deux planètes lentes et karmiques en diable, Saturne et Pluton, sont en aspect de conflit avec Mars.

Résultat, au cœur de l’hiver, tout ne refleurit pas encore. Mais on a le droit de se projeter, même celui de mettre toute son énergie dans la bataille. Et de s’accorder des pauses bienvenues, entre réconfort et générosité.

Bonne Pleine Lune à tous !

https://www.planetavenue.com/wp-content/uploads/2018/02/white_divider_bottom.png

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux

error: Content is protected !!