Loading...

 

ActualitésPersonnalitéPlanètePolitiqueSociétéNouvelle Lune, nouvelle donne aux Etats-Unis d’Amérique !

07/11/2018by Planetavenue

 

Coup de sac et brassage des cartes à la Chambre des Représentants !

Avec une Nouvelle Lune en Scorpion qui a lieu précisément ce 7 novembre à 16h02 (heure universelle), la période s’annonce riche en bouleversements. Outre ce moment clé du cycle synodique, notons deux changements d’importance, qui nous projettent sur plusieurs mois :

  • L’entrée de Jupiter en Sagittaire le 9, où la planète séjournera durant plus d’un an.
  • Le passage des Nœuds lunaires sur l’axe Cancer-Capricorne, le même jour, transit d’environ 18 mois, après avoir passé les mois précédents sur l’axe Lion-Verseau.

Nous en avons déjà quelques bons indices de l’ambiance « Nouvelle Lune » en nous réveillant ce matin, avec les résultats des élections de mi-mandat aux Etats-Unis. Les urnes débouchent en effet à un renversement à la chambre des représentants, où les démocrates reprennent la majorité des 435 sièges qui étaient tous remis en jeu. Donald Trump estime toutefois avoir sauvé l’essentiel, puisqu’il conserve la majorité au Sénat (renouvelé d’un tiers seulement) et que les Républicains engrangent quelques victoires importantes, notamment en Floride.

Il faut toujours savoir qu’une Nouvelle Lune fait sentir ses effets dans les 2-3 jours autour du moment exact et permet de commencer un nouveau cycle de 28 jours. Dans le cas présent, comme plusieurs aspects ou changements de signes importants ont lieu dans la foulée, nous allons vivre sous peu dans une ambiance tout à fait différente, après cette ultime phase Scorpion.

Mais d’abord, et c’est incontestable, les énergies nous poussent à tourner la page, à mettre fin à ce qui ne fonctionne plus ou a fait son temps, comme aux Etats-Unis. Désormais, et jusqu’à la prochaine élection, Donald Trump va devoir composer avec un Congrès divisé, reflet du profond clivage social qui s’est creusé depuis l’élection présidentielle de 2012. C’est aussi la première fois depuis 2010 que les démocrates se trouvent en position de peser dans les prochaines décisions politiques.

L’année écoulée a d’ailleurs poussé le monde dans ses derniers retranchements, car Jupiter a, lui aussi, traversé le signe du Scorpion. Il nous a mis face aux turpitudes liées au pouvoir, à l’argent et au sexe (voir le mouvement #metoo qui a commencé plus ou moins en même temps), avec son effet amplificateur caractéristique. Heureusement, la carte du ciel de la nouvelle Lune nous montre que cette planète est en bon aspect à Neptune (Poissons). Le climat fait place à l’empathie et aux émotions : la solidarité renaît. Certes, avec les valeurs Lune-Neptune-Scorpion- Poissons, on sent que la transformation s’opère comme une sorte de dissolution, presque en douceur ou en catimini. On n’est plus dans l’ambiance d’un couperet qui tombe.

Preuve en est, les médias du 7 novembre qui commentent les élections américaines précisent en effet qu’il n’y a pas eu de vague, encore moins de tsunami. Le résultat est bien plus complexe que cela. Et la suite ? Dans deux jours, le 9 novembre, l’entrée en Sagittaire de Jupiter s’annonce d’un tout autre ordre. Cette planète est déjà considérée comme celle qui apporte chance et facilité, même s’il peut parfois pousser à l’exagération. Et tout dépend aussi de ce qu’on en fait, ce qui vaut tant pour les démocrates, que pour Trump et pour chacun d’entre nous.  Quoi qu’il en soit, Jupiter en Sagittaire est davantage en harmonie dans ce signe, car il le gouverne. En d’autres termes, on peut rebondir. Jupiter va enfin pouvoir exprimer sa vraie nature, faite de jovialité et d’une certaine insouciance. Il est possible que certains puissent profiter d’une « sortie par le haut ».

À savoir qu’après avoir enduré toute cette année de restrictions introspectives (dues à Jupiter en Scorpion), enfin, ils se libèrent. Il faut savoir qu’insensiblement, au fur et à mesure du parcours de Jupiter en Sagittaire, ce sont les domaines de prédilection du signe qui vont être mis en lumière : les relations étrangères (surtout avec les pays lointains, exotiques… ) les hautes études, l’aventure et l’exploration ainsi que tout ce qui représente des sources d’épanouissement, comme la bonne chère et le vin. Il y a pire, comme programme, non ?

En profiteront surtout, les natifs de feu : Béliers, qui verront là un précieux appui, car les planètes en Capricorne les ont freinés et les ralentissent encore. Les Lions, qui prendront plus d’assurance que jamais. Et les Sagittaires, qui pourront repartir au galop et viser le ciel.

Nous y reviendrons en temps voulu et en détails sur les aspects qu’il faut examiner pour affiner le pronostic en 2019.

https://www.planetavenue.com/wp-content/uploads/2018/02/white_divider_bottom.png

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux