Loading...

 

ActualitésEconomieFinanceMythologiePersonnalitéCarlos Ghosn, le requin pris à son propre piège

20/11/2018by Planetavenue

Né le 9 mars 1954, à Porto Vehlo (Brésil, heure inconnue), Carlos Ghosn fait la Une de l’actualité depuis hier, arrêté au Japon  pour fraude fiscale. Il semble bien que le grand patron de  Renault ait perdu de vue l’éventualité de sa chute, coupé du principe de réalité comme peuvent l’être les natifs des Poissons lorsqu’ils vivent mal leur potentiel.

On a ainsi vu beaucoup d’hommes d’affaires de ce signe réussir tout court : Bernard Arnault, le leader de LVMH, une des grosses fortunes de France, Rupert Murdoch, patron des médias ou Michael Dell, le fondateur de ces ordinateurs, sont nés sous le signe des Poissons. Tous ont en commun leur capacité à faire fructifier des affaires en se fiant à un flair exceptionnel. Ils sont incapables d’expliquer pourquoi ils font tels ou tels coups mais cela fonctionne. Ils sont les spécialistes de l’effet boule-de-neige, de l’argent qui attire l’argent.

Toutefois, un natif des Poissons est aussi connu pour certains défauts : une ambiguïté, une  propension au flou, à la déloyauté et à la duplicité. Quand cela arrive, la tournure des événements peut être dévastatrice.  Gouvernés par Neptune, planète analogique à la mer, ils déclenchent des vagues qui emportent tout sur leur passage.

Carlos Ghosn, après un parcours chez Michelin, se fait connaître pour ses restructurations drastiques chez Renault, à la fin des années 90. Il devient alors l’un des patrons les plus puissants du monde, en devenant PDG chez Nissan, en 1999, tout en gardant ses fonctions chez Renault. Il fait peut-être peur, mais il semble marcher sur l’eau.

En 2002, le magazine Fortune le nomme «Homme d’affaires de l’année» : c’est la consécration. Il enchaînera encore de nombreuses réussites, jusqu’à cette annonce brutale: Carlos Ghosn est arrêté le 19 novembre 2018, à Tokyo, suspecté de fraude fiscale et d’utilisation de fonds de l’entreprise à des fins personnelles.

A ce stade, rappelons qu’il n’a pas encore été condamné. Quoi qu’il en soit, sa réputation semble déjà ruinée et les pertes pour Renault et Nissan, notamment, sont bien définitives et vont se chiffrer en centaine de millions d’Euros.

La sanction est donc déjà là pour ce natif des Poissons, dont la figure centrale de son thème astral est celle d’un T-carré entre Mars en Sagittaire opposé à Jupiter en Gémeaux, tous deux carré à son Soleil en Poissons. Pour exprimer l’excès et la capacité entrepreneuriale sans limites, aucun astrologue ne pourrait envisager mieux. Ces deux planètes chaudes, en signes mutables, attisent un Soleil d’eau, qui brûle mal, s’auto-consume.

Même si pour le moment, le transit n’est pas encore exact, puisque Jupiter vient d’entrer en Sagittaire, on ne peut que constater son effet anticipé. Il en était de même avec l’affaire Weinstein l’an dernier, qui a coïncidé avec l’entrée de Jupiter en Scorpion (scandale lié au sexe et au pouvoir), nous voilà, cette fois, face à un scandale mondial emblématique de l’effet Jupiter en Sagittaire, l’exagération qui va jusqu’à la boursouflure.

Connu pour son ton percutant, le journal Libération citait déjà mardi: «Carlos Ghosn, déjà atteint par un melon taille SUV, dirigeant autoritaire cumulant les fonctions éminentes et passant outre régulièrement les remarques que pouvaient lui faire ses actionnaires sur son avidité sans frein ni ralentisseur, aurait poussé l’hubris jusqu’à s’affranchir aussi des règles fiscales. […] Il faut croire que la morale du capital n’est pas celle du commun des mortels

Pour les amateurs d’astrologie et de mythologie grecque, c’est très justement vu. Comme le relève Sylvain Tesson, dans son livre Un été avec Homère, il arrive que les hommes, parvenus au pouvoir, soient touchés par le péché d’orgueil, l’hubris. Dans de nombreux récits, les Dieux finissent toujours par les punir avec une grande sévérité.

Cette histoire peut d’ailleurs servir de morale à tous les amateurs d’astrologie. On devrait prescrire à tout le monde de s’intéresser aux qualités du signe opposé à son Soleil,  pour en tempérer les défauts.

Par exemple, si on est Bélier, il faut accorder de l’attention à l’autre, comme le fait la Balance ; le Taureau doit s’inspirer de la capacité de faire le vide du Scorpion ; Les Gémeaux doivent élargir leur vue comme le Sagittaire ; Le Cancer doit cultiver une résistance propre au Capricorne ; Le Lion doit sortir du cadre,comme le font spontanément les natifs du Verseau ; la Vierge doit montrer de l’empathie comme les Poissons; la Balance doit puiser dans l’esprit de décision des Béliers ; le Scorpion imiter la nature positive du Taureau ; le Sagittaire doit aller vers l’autre sans snobisme, comme les Gémeaux ; Le Capricorne doit poser son armure, comme le Cancer ; le Verseau peut prendre l’assurance du Lion. Et enfin, les Poissons doivent cultiver le pragmatisme honnête de la Vierge.

Nous finissons donc par ce qui a manqué à Carlos Ghosn, qui était sans doute persuadé qu’il pourrait indéfiniment se tirer des mailles du filet….

Hélas pour lui, le séjour de Jupiter en Sagittaire, qui ne fait que commencer, promet un problème juridique mondial dont l’ampleur va le prendre de court.

 

https://www.planetavenue.com/wp-content/uploads/2018/02/white_divider_bottom.png

Retrouvez-nous sur les réseaux sociaux