Tout sur la Lune !

Ici, sur Planetavenue, on sent comme un frémissement autour de la Lune.

Nous sommes en effet toujours plus nombreux à suivre son cycle, et c’est bien normal. Puisque la Lune influence les marées, l’humeur et la pousse des cheveux (entre autres), il est facile /tentant de vouloir en tirer plus loin des parallèles avec notre propre existence.

La Lune a ceci d’intéressant qu’elle s’occupe de notre quotidien. C’est en cela qu’est sa vocation astrologique.

Alors que les planètes lentes annoncent des grands changements à l’échelle du globe, la Lune réajuste les moindres petits évènements de notre vie de tous les jours.

Puisqu’il est question d’éclipse, de Lune Bleue, de sang et au printemps, de Lune Rose, nous nous sommes dit qu’il était bon de récapituler 2 ou 3 choses qu’on sait autour de la Lune…

Un cycle de 29, 5 jours

La Lune met en moyenne 29,5 jours pour accomplir sa révolution synodique. Plus simplement dit, il se passe ce laps de temps entre deux Pleines Lunes.

De la nouvelle lune à la fin du premier quartier, la lune est croissante.

De la pleine lune à la fin du dernier quartier, la lune est décroissante.

Apogée, Périgée et Nœuds lunaires

 

La lune tourne autour de la terre. Parfois, elle semble très loin et d’autres fois, toute proche : c’est dû au fait que sa trajectoire est elliptique (ovale).

La lune est à son apogée, quand, sur son orbite, elle est à son point le plus éloigné de la terre, distance terre lune : 406 700 Km.

Elle est à son périgée, sur son orbite son point le plus proche de la terre, distance terre lune : 356 400 Km.

 

Les nœuds lunaires

Les 2 jours où l’orbite elliptique de la lune coupe l’orbite que décrit la terre en tournant autour du soleil. Une fois, ascendant quand le nœud est franchi du sud vers le nord et une autre fois descendant quand il est franchi du nord au sud.

Les éclipses de Lune ou de Soleil

Les éclipses de lune ou de soleil peuvent partielles, totales ou annulaires. Les éclipses se produisent toujours si le nœud lunaire a lieu au moment de la nouvelle lune ou de la pleine lune.

On parle d’éclipse lunaire lorsque la Terre passe devant la Lune, au moment de la Pleine Lune.

On parle d’éclipse solaire lorsque c’est le Soleil qui est caché par la Lune, qui se place entre ce dernier et la Terre.

Différentes couleurs de la lune

La lune rose ou rousse

On ne fait pas référence à sa couleur, mais bien à une période particulière de l’année civile. Il s’agit tout simplement de la première Nouvelle Lune ayant lieu après Pâques.

Par ce terme de « Lune rose », on fait référence à l’énergie printanière, qui peut être brusque : à cette période de l’année –en Occident- les nuits sont encore fraîches : si la Lune est visible, cela veut dire que le ciel est dégagé et que donc,  la température chute plus fortement durant la nuit. Les jeunes pousses  fragiles risquent alors de roussir et gèleront peut-être.

La lune bleue

Généralement dans un mois, il n’y a qu’une seule pleine lune mais exceptionnellement, il peut y en avoir deux. C’est la seconde pleine lune d’un même mois que l’on appelle Lune Bleue. En 2018, ce fut le cas en janvier.

La lune cendrée

On qualifie la lune de « lune cendrée » quelques jours avant ou après la Nouvelle Lune. En effet, le fin croissant lunaire semble flou, comme dans un brouillard.

Il s’agit d’un réfléchissement du soleil vers la terre renvoyé sur la lune, comme un ping-pong de la lumière du soleil sur la terre via la lune.

 

 

La lune noire

 

En astrologie, on l’appelle aussi Lilith, la déesse de l’ombre. Il s’agit aussi du second foyer de l’ellipse de l’orbite lunaire. Par sa position dans le thème astral, ce point immatériel symbolise notre « dette karmique », parmi de multiples significations.

A noter qu’en astronomie, la Lune noire peut faire référence à l’absence de Nouvelle Lune dans un même mois, à une deuxième Nouvelle Lune d’un même mois ou encore à l’absence de Pleine Lune durant un mois.